Le festival européen d’orgue, organisé pour la première fois en 2005, emprunta la route romaine historique Via Claudia Augusta. Avec plus de 50 concerts réunissant des interprètes de grande renommée, il fit résonner la voix de la région dont l’attrait culturel et le charme pittoresque est, depuis des siècles, une source d’inspiration inépuisable pour de nombreux artistes. Après dix semaines de concerts donnés à Landsberg et Augsburg, le festival s’acheva par une semaine de concerts dans la ville lagunaire de Venise. Avec un public composé de plus de 10 000 personnes, ce festival européen d’orgue remporta un succès éclatant.

Le festival Euro-Via-Festival « En chemin vers Rome » coordonne et organise désormais des concerts d’orgue et d’orgue avec accompagnement dans dix pays européens et met ainsi en avant le réseau artistique qui est depuis longtemps actif dans le domaine musical (religieux) en Europe. Le festival débutera au début du mois de juin en Bavière et effectuera ensuite un tour des métropoles européennes. Les villes participantes, qui ont toutes marqué de manière différente l’histoire européenne, comprennent entre autres Saint Sébastien, Porto, Paris, Toulouse, Munich, Londres, Copenhague, Danzig, St. Florian, Venise et Palerme.

L’Euro-Via-Festival atteindra son apogée lors du festival d’orgue à Rome, où se réuniront au mois de novembre les organisateurs, les artistes et le public pour un échange musical riche en idées.

Outre les prestations de stars depuis longtemps établies sur la scène internationale de l’orgue ainsi que d’illustres ensembles musicaux internationaux, il sera possible de rencontrer les talents très prometteurs de demain. En 2007, le deuxième concours d’interprétation d’orgue « Orgelstadt Landsberg » en donnait déjà un avant-goût. Son lauréat participera au festival « En chemin vers Rome ».

L’un des souhaits du festival Euro-Via-Festival est d’offrir un lieu d’échange mutuel pour les meilleurs étudiants des différents conservatoires de musique afin de mieux connaître les particularités stylistiques des différentes cultures d’orgue des régions d’Europe. Ce qui permet ainsi à la nouvelle génération de faire des rencontres intenses avec l’élite mondiale des organistes.

Depuis toujours, la musique a déployé son influence au-delà des frontières linguistiques et nationales. Elle a atteint le coeur des hommes et a contribué à la paix et à la compréhension. L’Église est l’une des institutions qui a développé durant des siècles une culture musicale exceptionnelle. L’orgue est depuis des milliers d’années le véritable instrument de l’Église.

Combiner d’anciens chemins européens de pèlerinage, le long desquels ont été bâties des églises significatives d’un point de vue de l’histoire de l’art et dotées d’instruments de grande valeur, avec le potentiel d’expérience issu d’un festival de musique « itinérant » produit un échange interculturel intense entre les artistes, les organisateurs et le public. Ce qui constitue par là même une nouvelle pièce de mosaïque dans l’abolition des frontières européennes !

Mes remerciements les plus sincères vont à tous les organisateurs et les artistes qui se sont montrés très ouverts à l’idée d’un grand festival européen et qui l’ont rendu possible grâce à une période de préparation intense de deux ans.

Johannes Skudlik
Directeur artistique
www.johannesskudlik.de

velauf2

Preview 2011 - 2012